Quels sont les avantages du camping chez l’habitant ?

Publié le : 28 avril 20223 mins de lecture

Un nouveau concept de camping d’une manière différente est devenu très populaire sur le marché. En plus du camping traditionnel, écologique et à la ferme, avec l’arrivée de l’été, le camping chez l’habitant a également commencé à affluer. Beaucoup de personnes l’adoptent, mais quels sont les avantages de ce camping et en quoi se différencie-t-il des autres concepts de marche en plein air, et quelles sont ses conditions ?

Le camping chez l’habitant : qu’est-ce que c’est ?

La famille d’accueil est un type d’hébergement dans la nature, utilisant une tente, un camping-car ou une caravane. Ce type d’hébergement a lieu sur le terrain de citadins ou de ruraux, désigné par « chez l’habitant ». Il peut s’agir de terres arables, de jardins, de prairies ou de forêts. En outre, le concept comprend alors le camping dans des espaces verts spacieux appartenant à des particuliers. L’idée est née en cherchant un lieu de vacances moins cher et plus économique. Que ce soit en famille, entre amis ou en couple, trouver une destination de camping n’est plus une corvée.

Avantage de faire le camping chez l’habitant ?

Ce camping chez l’habitant devient une tendance en raison du grand nombre de touristes qui cherchent à rester à l’écart des hôtels de luxe. Avec plusieurs options de camping, difficile de trouver son bonheur face à la hausse des prix ou à une concentration de touristes. Alors ,c’est pourquoi ce concept entre particuliers profite à la fois aux touristes et aux propriétaires de terrains. De plus, pour faire des économies sur l’hébergement, ce type de camping est la meilleure solution pour vous . Surtout pour les grands voyages en famille de vingt ou trente personnes. Il suffit de contacter son propriétaire pour voir si le terrain est accessible. Alors, faites-en votre choix pour un plaisir illimité.

Camping chez l’habitant : quelles sont ses conditions ?

Dans un camping traditionnel, vous disposez déjà d’un emplacement dédié aux activités. Cependant, avec ce camp chez l’habitant, vous entrez dans une opération privée. Mais, cela nécessite l’autorisation du propriétaire d’utiliser et d’utiliser le terrain. Le processus n’est pas très administratif, mais un protocole qui promet de respecter le lieu. En effet, cette obligation primaire doit être accompagnée de détails sur les activités, telles que l’utilisation de l’eau, du feu ou des équipements électroniques. La durée, la date et le nombre de personnes pour le camping doivent également être précisés. Généralement, c’est plus économique, voire gratuit, selon le propriétaire.

Plan du site